Djokovic, la Mannschaft, Dzeko... Le zapping du mardi

le
0
Djokovic, la Mannschaft, Dzeko... Le zapping du mardi
Djokovic, la Mannschaft, Dzeko... Le zapping du mardi

La colère de Djokovic, la mise en slip de Dzeko et le pèlerinage de la Mannschaft sont au menu de votre zapping du jour.

Au menu de votre zapping

On commence avec du tennis et le Masters de Londres qui a vu Stan Wawrinka subir la loi du Japonais Kei Nishikori (6-3, 6-2), pour son entrée en lice dans le Tournoi des maîtres. Agressif sur sa ligne de fond de court, en coup droit, comme en revers, Nishikori a matraqué son adversaire tout au long de la partie, à l'image de ce point. Wawrinka a subi les coups de boutoir de son adversaire tout au long de la partie, incapable d'inverser la tendance. Extrêmement fatigué par la saison écoulée, le n°3 mondial aura du mal à bien figurer dans cette compétition cette année. Seul un miracle pourrait lui venir en aide. Et c'est peut-être ce que sont venus chercher les joueurs de la Mannschaft auprès du Pape lundi. La sélection allemande en visite au Vatican, a rencontré sa Sainteté, le Pape François, grand amateur de football.

Excédé, Djokovic s'en prend à la presse

Toujours en football, l'équipe de France s'apprête à jouer la Côte d'Ivoire en match amical, mardi à Lens. Les Espoirs étaient quant à eux sur le terrain lundi soir, face à l'Angleterre. Et s'ils se sont imposés (3-2) au terme d'une histoire de coup francs, les Bleuets ont encaissé un joli but, signé Watmore. Lancé en contre sur la droite, le Britannique a ajusté le portier français d'un lob du pied droit bien senti. Moins subtile, la question d'un journaliste, britannique lui aussi, a provoqué la colère de Novak Djokovic, un tantinet énervé depuis quelques semaines, dimanche soir. Cela n'a évidement pas échappé à nos confrères anglais qui n'ont pas hésité à interpeller le Serbe sur la question, et son jet de raquette lors de son match gagné face à Thiem. Excédé, Djokovic a réfuté toute velléité de faire mal.

Charlotte s'incline devant King James

Dans un style différent, un supporter en colère a choisi de manifester sa déception autrement. Son équipe a perdu, ce n'est pas grave, il a trouvé la solution. Il suffit d'enlever le maillot de ladite formation et d'enfiler la tunique de l'équipe adverse, ce qu'il a fait dans la foulée. Lebron James ne déçoit pas, lui. Même quand on pense qu'il est en difficulté, malmené par ses adversaires, il se relève et marque au buzzer dans une position improbable. Charlotte ne peut que s'incliner devant le King. Edin Dzeko fait lui aussi tomber ses adversaires, au sens propre du terme. Le joueur de l'AS Rome s'est distingué de bien vilaine façon en baissant le short de l'un de ses adversaires avant de le faire tomber. On se demande quelle mouchelle l'a piquée... A voir aussi : >>> Le zapping du lundi >>> Le zapping de vendredi >>> Le zapping de jeudi
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant