Djokovic critique le programme anti-dopage

le
0
Djokovic critique le programme anti-dopage
Djokovic critique le programme anti-dopage

Le programme anti-dopage fonctionne-t-il ? Si la question a souvent été posée, Novak Djokovic a un avis bien tranché sur le sujet. Dans des propos relayés par USA Today, le numéro 2 mondial a critiqué le système mis en place et qui vient de condamner son compatriote Viktor Troicki à 1 an de suspension : « Je pense que ce n'est pas juste et qu'il s'agit d'une très mauvaise nouvelle pour lui, a expliqué le champion serbe. Cela prouve une nouvelle fois que le système de WADA (World Anti Doping Agency), l'agence mondiale anti-dopage, ne fonctionne pas. »

Cible du courroux de Djokovic donc, la suspension de Viktor Troicki. En avril dernier, le joueur de 27 ans avait refusé de donner un échantillon de son sang lors d'un test sanguin à Monte Carlo. Si Djokovic et Troicki ont depuis mis en avant la phobie des aiguilles du tennisman, ce dernier a été suspendu 18 mois par les instances internationales. Une sanction qui vient d'être réduite à 12 mois par le Tribunal Arbitral du Sport pour l'ancien numéro 12 mondial qui ne retrouvera les courts qu'en juillet prochain. Une peine raccourcie mais qui va néanmoins priver la Serbie de son joueur pour la finale de la Coupe Davis prévue face à la République Tchèque du 15 au 17 novembre ce qui a le don d'irriter Novak Djokovic : « Selon moi, la procédure du TAS va totalement à l'encontre du joueur et de ses droits », a-t-il rajouté avant de parler de « supercherie » pour définir le travail de la Cour Arbitrale, précisant qu'il s'agit d'une « injustice totale » répondant à un système « ridicule » de l'ITF (Fédération Internationale de Tennis).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant