Djilobodji, Papy chante le Blues

le
0
Djilobodji, Papy chante le Blues
Djilobodji, Papy chante le Blues

Qui dit dernier jour de mercato dit parfois surprise. Pour Papy Djilobodji et le FC Nantes, l'opportunité du siècle est venue de Londres avec un transfert du Sénégalais à Chelsea. Analyse avec deux agents français.

" Si Chelsea l'a pris, c'est que les scouts du club l'ont supervisé à de nombreuses reprises et qu'ils l'ont trouvé bon, même s'ils sont riches, ce ne sont pas des philanthropes qui claquent trois millions pour faire plaisir à Nantes. " Pour l'agent Alain Gauci, le transfert surprise de Papy Djilobodji chez les Blues a de quoi surprendre, mais il ne traduit en rien une crise de démence chez José Mourinho. Car selon lui, les clubs anglais ont beaucoup trop de recruteurs en France pour choisir un joueur au hasard : " Ils ont estimé qu'il valait trois millions, et surtout, qu'il avait les qualités pour l'Angleterre. " Ces qualités, ce sont un impact physique et du répondant dans les duels selon Philippe Fiorentino, agent dont la structure gère entre autres Romain Alessandrini et Mario Lemina. " C'est sûr qu'ils ne l'ont pas pris pour assurer la relance ou des transversales, ils voulaient compléter l'effectif avec un guerrier. "

" Je le prends sur mes épaules et je l'emmène à Londres en stop ! "


À trois millions d'euros, alors que pendant tout le mercato, le Celta Vigo tentait de décrocher l'affaire à maximum un million, Nantes réalise une superbe vente pour un joueur qui sort d'une saison mitigée et qui n'avait plus qu'un an de contrat. Quant au joueur, il va changer d'univers, comme Anthony Martial qui s'apprête à débarquer à Manchester United. " Si je suis l'agent de Djilobodji, je le prends sur mes épaules et je l'emmène en stop jusqu'à Londres, Chelsea cela ne se refuse pas " selon Gauci, pour qui le défenseur sénégalais va non seulement démultiplier son salaire, mais aussi découvrir le top niveau. " Tous les joueurs sont des compétiteurs, aucun ne peut refuser ce type de challenge, même pour être remplaçant, et je ne parle pas de l'aspect financier ", précise Fiorentino, pour qui cependant, " c'est peut-être Chelsea qui fait la bonne affaire. " Car à 27 ans, le rugueux Sénégalais était " évalué à 20 millions il y a quelques saisons, sa cote a aussi baissé, car son contrat arrivait à son terme ".

Reste à savoir si le joueur aura sa chance chez les Blues, et dans quel rôle. " Le travail d'un agent, ce n'est pas de forcer la main du joueur, mais de lui expliquer quels sont les scénarios possibles, par exemple pour Djilobodji, on a dû lui dire qu'il y avait déjà Kurt Zouma dans son registre et qu'il en serait sûrement la…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant