"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

le
0

Louise Dupont revient sur la pièce "Djihad", reconnue "d’utilité publique" par les autorités belges. Elle raconte l’histoire de trois jeunes hommes radicalisés et sensibilise le public sur ce problème de société.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant