Djihad : les Ardennes belges, nouveau terrain d'entraînement ?

le
0
La vallée de la Semois, dans les Ardennes belges.
La vallée de la Semois, dans les Ardennes belges.

Les aspirants djihadistes ont-ils trouvé en plein coeur de l'Europe un terrain d'entraînement de choix ? C'est en tout cas ce que laissent penser les photos d'hommes armés dans une forêt publiées sur Facebook par un groupe islamiste belge. Or, selon deux journaux flamands, Nieuwsblad et De Standaard, les clichés ont été pris dans les Ardennes belges. On y voit des hommes en treillis entièrement camouflés, lourdement armés et en position de tir au milieu des arbres. Les photos ont été postées jeudi sur le compte du dénommé Abd Al Wadoud Abou Daoud (fermé depuis), un trentenaire bruxellois présenté par les médias belges comme un musulman radical lié à des personnes parties combattre en Syrie et d'autres actuellement jugées pour terrorisme en Belgique.Ouverture d'une enquêteMême s'il pourrait s'agir d'une mise en scène, la menace a été prise suffisamment au sérieux pour que la police belge ouvre une enquête. "C'est inquiétant et ça ne ressemble en rien à une partie de paintball. Cela ressemble beaucoup à un camp d'entraînement radical", affirme une source policière citée par Francetvinfo.Comme le rapporte le site de France info, l'an dernier déjà, des rumeurs avaient circulé concernant un camp d'entraînement organisé par le groupuscule salafiste Shariah for Belgium à la suite de la publication d'un avis de recrutement sur Facebook pour une semaine de stage dans les Ardennes.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant