Djakarta confirme l'exécution de 9 condamnés malgré un recours

le
0

(Avec déclarations du parquet indonésien) par Randy Fabi DJAKARTA, 27 avril (Reuters) - L'exécution par l'Indonésie de deux ressortissants australiens condamnés à mort pour trafic de drogue aura lieu cette semaine malgré la décision de la Cour constitutionnelle d'examiner un recours de dernière minute présenté par leurs avocats, a déclaré lundi le parquet indonésien. Andrew Chan et Myuran Sukumaran font partie d'un groupe de neuf condamnés à mort pour trafic de drogue qui seront fusillés cette semaine, a dit Tony Spontana, porte-parole des services du procureur général. La date de leur exécution sera annoncée mardi matin, a-t-il encore déclaré. Selon Leonard Arpan, avocat des deux Australiens, la Cour constitutionnelle avait pourtant accepté d'examiner le recours de ses clients le 12 mai prochain. Condamné lui aussi pour trafic de drogue, le Français Serge Atlaoui a obtenu un répit de la part des autorités indonésiennes mais les motivations du report de son exécution restent confuses. (Adi Kurniawan; Danielle Rouquié et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant