Dix soldats ukrainiens tués par des séparatistes

le
1

(Bilan actualisé, précisions de l'armée ukrainienne) KIEV, 1er août (Reuters) - Des rebelles pro-russes ont tué au moins dix parachutistes des forces régulières ukrainiennes lors d'une attaque menée dans l'est du pays dans la nuit de jeudi à vendredi, annoncent les forces gouvernementales. L'attaque s'est produite près de la ville de Chakhtarsk, dans le secteur où le vol MH17 de la Malaysia Airlines a été abattu le 17 juillet dernier. "Nos soldats sont tombés dans une embuscade. Dix militaires ont été tués", a annoncé l'état-major de l'opération "antiterroriste" lancée par Kiev contre les séparatistes. Les parachutistes se rendaient d'une base à une autre. Ils ont été pris sous le feu d'obus de mortiers et de tirs de blindés. La chaîne de télévision ukrainienne 112, première à faire état de ces nouvelles pertes, faisait état en début de matinée d'un bilan de vingt morts dans les rangs des forces armées. Les forces régulières ukrainiennes ont intensifié leur offensive contre les rebelles depuis que le Boeing de la Malaysia Airlines a été abattu avec 298 personnes à son bord. Selon les Etats-Unis, l'avion a été touché par un missile sol-air SA-11 livré par la Russie aux séparatistes, qui récusent ces affirmations. Elles ont repoussé les séparatistes désormais concentrés autour de leurs deux principaux bastions, à Donetsk et Louhansk. Entre la mi-avril et le 26 juillet, les combats dans l'est de l'Ukraine ont fait 1.100 morts et près de 3.500 blessés, selon un bilan communiqué lundi par l'Onu. (Pavel Polityuk et Natalia Zinets; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le vendredi 1 aout 2014 à 09:39

    le being n'a pas été abattu par un missile sol air http://rbth.com/news/2014/07/29/boeings_downing_by_buk_missile_system_unlikely_-_military_expert_38607.html