Dix-sept suspects devant la justice après l'attentat d'Istanbul

le
0
    ISTANBUL, 4 juillet (Reuters) - Dix-sept personnes 
soupçonnées d'implication dans les attentats suicide qui ont 
fait 45 morts à l'aéroport d'Istanbul la semaine passée devaient 
être présentées à la justice lundi, rapporte l'agence 
anatolienne de presse. 
    Les suspects, dont 11 sont d'origine étrangère, ont été 
interrogés par la police et il appartiendra au tribunal devant 
lequel ils comparaissent de décider de leur maintien en 
détention dans l'attente d'un procès ou de leur remise en 
liberté. 
    Treize autres suspects, dont trois étrangers, ont été placés 
en détention préventive par un tribunal, dimanche. 
    Le triple attentat suicide perpétré à l'aéroport 
international Atatürk d'Istanbul mardi dernier est le plus 
meurtrier commis cette année sur le territoire turc et porte la 
marque du groupe Etat islamique (EI), selon des responsables 
locaux. 
    La presse turque rapporte que deux des kamikazes qui ont 
déclenché leurs ceintures d'explosifs étaient des Russes. 
    Le journal pro-gouvernemental Yeni Safak indiquait que 
l'organisateur de cette attaque terroriste était un 
ressortissant tchétchène du nom de Akhmed Tchataïev, figurant 
sur une liste noire de l'Onu en tant que membre de l'EI en 
charge de l'entraînement des combattants russophones de 
l'organisation djihadiste. 
     
 
 (Daren Butler et Yesim Dikmen; Pierre Sérisier pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant