Dix-sept morts dans des frappes aériennes en Irak

le
1

BAGDAD, 29 novembre (Reuters) - Dix-sept personnes ont été tuées samedi en Irak dans des raids aériens qui ont visé des secteurs contrôlés par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI), ont rapporté des témoins et un responsable des services de renseignement. Deux frères membres de la tribu Albou Hichma ont été tués par erreur lors de l'attaque par un hélicoptère de l'armée d'une maison d'un activiste de l'EI dans la ville de Yathrib, ont rapporté des témoins. Quinze personnes de la même tribu ont été tuées par la suite dans un raid aérien alors qu'elles se rendaient aux obsèques des deux frères, ont rapporté des témoins. Ces deux comptes rendus ont été confirmés par un agent des renseignements. (Michael Georgy; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le dimanche 30 nov 2014 à 08:44

    C'est sûr. Cela va déclencher des manifestations partout en France, des voitures brûlées, des commerces vandalisés. Ah non ? Pas de palestinien blessé. Cela ne compte pas alors ?