Dix-sept morts à Kinshasa dans une manifestation contre Kabila

le
0
    DAKAR, 19 septembre (Reuters) - Dix-sept personnes ont été 
tuées lundi lors des heurts entre des policiers et des 
sympathisants de l'opposition qui manifestaient à Kinshasa, 
capitale de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé 
lundi un porte-parole du ministère de l'Intérieur. 
    Selon Claude Pero Luwara, trois des victimes sont des 
policiers et les 14 autres des civils.  
    Le gouvernement avait dans un premier temps fait état d'un 
bilan de quatre morts, dont deux policiers. Les violences se 
sont produites lors d'une manifestation de l'opposition contre 
la volonté prêtée au président Joseph Kabila de prolonger son 
mandat au-delà de la limite prévue par la constitution. 
  
 
 (Nellie Peyton; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant