Dix raisons pour investir sur les marchés émergents

le
0
(NEWSManagers.com) - Selon Alex Tarver, gérant chez HSBC Global Asset Management, il existe au moins dix bonnes raisons d' investir sur les marchés émergents à long terme :

1) Leur maturité : depuis les périodes de difficultés économiques, les économies émergentes travaillent au renforcement de leur solidité financière. Elles deviennent dans certains cas plus solides que leurs homologues dans les pays développés.

2) La présence de grandes sociétés: de très nombreuses sociétés en pleine croissance sont désormais implantées dans les marchés
émergents mondiaux et sont très actives sur les marchés développés, comme LG,Samsung, KIA et Hyundai.

3) L' augmentation des richesses: la population des marchés émergents s' enrichit, ce qui entraîne des changements sociaux et une hausse de la demande locale. Les consommateurs locaux sont restés un puissant moteur pour l' économie. HSBC AM rappelle par ailleurs que plus de 80 % de la population mondiale vit dans des pays émergents, dont la moitié dans les marchés BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine).

4) Une démographie favorable: nombre de marchés émergents bénéficient d' un dynamisme démographique. En Inde, 30 % de la population a moins de 15 ans, le Brésil a la 5e population mondiale, et la Chine représente la plus importante " réserve " de main-d' ?uvre.

5) Une abondance de ressources naturelles: les marchés émergents abritent les deux-tiers des ressources naturelles et devraient continuer à bénéficier d' une explosion de la demande. La Russie est riche en pétrole tandis que des marchés tels que le Brésil regorgent de minéraux.

6) Des institutions financières plus solides: les banques des marchés émergents ont eu tendance à suivre des méthodes bancaires plus traditionnelles et ont donc été moins impliquées dans la crise de la dette.

7) Une croissance économique plus dynamique: HSBC évalue la croissance moyenne du PIB des économies BRIC à environ 7,5 % en 2010 et 6,3 % en 2011, contre une croissance de 2,4 % en 2010 et de 1,9 % en 2011 dans les pays développés.

8) L' augmentation du nombre de marchés émergents: Israël a récemment rejoint les pays composants l' indice MSCI Monde. Le Mexique et la Corée du Sud devraient également rejoindre cette catégorie dans un avenir proche.

9) Les valeurs s' échangent à un cours inférieur à celui des pays développés: à quelques exceptions près, les valeurs des sociétés des pays émergents s' échangent à un cours inférieur aux niveaux de tendance, que ce soit en termes de cours/bénéfices (PER) ou de cours/valeur comptable (PBR).

10) Une baisse progressive du risque politique: dans certaines zones, les réformes politiques ont clairement un impact positif. Le calme avant les élections présidentielles d'octobre 2010 au Brésil illustre cette tendance.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant