Dix personnes arrêtées en Corse pour des attentats en 2012

le
1
DIX INTERPELLATIONS EN CORSE POUR DES ATTENTATS COMMIS EN 2012
DIX INTERPELLATIONS EN CORSE POUR DES ATTENTATS COMMIS EN 2012

PARIS (Reuters) - Huit hommes et deux femmes ont été interpellés lundi en Corse-du-Sud dans le cadre d'une enquête sur des attentats à l'explosif perpétrés dans l'île en 2012, a-t-on appris de source policière.

Les dix personnes, dont certaines sont soupçonnées d'appartenir à la mouvance nationaliste ou au banditisme, ont été placées en garde à vue.

Le coup de filet, qui a été mené dans les micro régions du Sartenais et du Valinco, à 60 km d'Ajaccio, a mobilisé 140 gendarmes et policiers.

Les dix suspects sont entendus au sujet de deux séries d'attentats commis en mai et décembre 2012 contre des résidences secondaires, notamment à Sartène.

Ces "nuits bleues" avaient été revendiquées par le FLNC (Front de libération nationale de la corse).

Roger Nicoli, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le lundi 25 nov 2013 à 15:57

    si on cherche des racistes c'est la bas qu'il faut aller!