Dix nouvelles arrestations en Turquie après l'attentat d'Ankara

le
1

ANKARA, 15 octobre (Reuters) - La police turque a procédé à dix nouvelles arrestations pour des messages envoyés sur Twitter au sujet du double attentat suicide de samedi qui a fait 99 morts à Ankara, a annoncé jeudi le Premier ministre Ahmet Davutoglu, ce qui porte à 12 le nombre de personnes interpellées. Le chef du gouvernement a déclaré mercredi que des suspects avaient passé plusieurs mois en Syrie et pouvaient être liés aussi bien à l'Etat islamique qu'aux séparatistes kurdes. ID:nL8N12E1MM "Dans le cadre (de l'enquête sur) l'attentat d'Ankara, dix personnes supplémentaires ont été arrêtées à propos de leur compte Twitter", a annoncé jeudi Ahmet Davutoglu devant les caméras de TGRT. Des responsables du gouvernement ont indiqué mercredi que deux personnes avaient été arrêtées pour leurs messages diffusés sur Twitter à propos de l'attentat d'Ankara. (Ercan Gurses; Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 le jeudi 15 oct 2015 à 13:57

    On arrete des lampistes , opposants , ou membres des services secrets et politiciens ?