Dix nouveaux enlèvements dans l'Etat mexicain du Guerrero

le
0
    MEXICO, 20 novembre (Reuters) - Dix personnes viennent 
d'être enlevées dans l'Etat mexicain de Guerrero où 43 étudiants 
ont été kidnappés, et sans doute massacrés, il y a deux ans, ont 
annoncé samedi les autorités. 
    Les dix, parmi lesquels figurent deux mineurs, ont été 
enlevés jeudi soir dans la commune de San Jeronimo, 
vraisemblablement par des hommes du gang Los Tequileros, a 
indiqué Roberto Alvarez, porte-parole de l'équipe 
gouvernementale chargée de la sécurité dans le Guerrero. 
    Los Tequileros, créé par d'anciens membres des cartels 
Chevaliers du Temple et La Famille, procèdent à des enlèvements 
contre rançon dans l'Etat de Guerrero depuis plusieurs mois. 
    Le Guerrero, où est situé à la station balnéaire d'Acapulco, 
est en proie à la violence depuis des années. Quelque 1.650 
meurtres y ont été enregistré entre janvier et octobre 2016. 
    Fin septembre 2014, 43 élèves-professeurs ont été enlevés à 
Iguala par des policiers corrompus et remis à des 
narco-trafiquants qui les ont tués, pensant que certains d'entre 
eux travaillaient pour une bande rivale, selon le gouvernement. 
    A ce jour, les restes d'un seul corps ont été identifiés 
avec certitude. 
 
 (Adriana Barrera; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant