Dix-neuf civils tués dans des frappes aériennes au Yémen

le
0
    DUBAÏ, 13 décembre (Reuters) - Des frappes aériennes menées 
par la coalition arabe sous conduite saoudienne ont tué 19 
civils yéménites dimanche lors du bombardement de maisons et 
d'un marché, ont rapporté des habitants. 
    Ce drame survient à la veille de l'entrée en vigueur d'une 
trêve qui doit se mettre en place en préalable à l'ouverture, le 
lendemain, de négociations de paix. 
    Le porte-parole de l'armée saoudienne n'a pas réagi pour 
l'instant à ces informations. 
    Selon des habitants de la localité d'Al Hadjawara, dans la 
province de Hajjah (nord du Yémen), les bombardements aériens 
ont fait 12 morts - des villageois tués chez eux - et une 
trentaine de blessés. Des habitants de Kabatiya, dans le sud du 
Yémen, ont fait état de sept civils tués dans une frappe qui a 
visé un marché. 
    Près de 6.000 personnes ont péri dans les combats et les 
frappes aériennes de la coalition arabe au Yémen depuis le mois 
de mars. La moitié d'entre elles sont des civils, parmi lesquels 
637 enfants, selon les Nations unies. 
 
 (Mohammed Ghobari; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant