Dix migrants se noient en Méditerranée, des centaines sauvés

le
0

ROME, 4 mars (Reuters) - La garde-côtes italienne a annoncé mercredi la mort de dix migrants dans le naufrage d'un canot pneumatique au large des côtes libyennes. Les autres passagers de l'embarcation, au nombre d'une centaine, ont pu être sauvés. Au moment du naufrage, la garde-côtes transportait déjà 318 migrants récupérés lors d'une précédente mission au cours de la journée de mardi. Au total, ce sont 941 migrants dont 30 enfants et 50 femmes qui ont été récupérés en mer par les autorités italiennes au cours de sept missions menées sur une période de 24 heures. La Tunisie a annoncé pour sa part que 81 personnes qui se trouvaient à bord d'un bateau en perdition au large de l'île de Djerba avaient pu être sauvées dans la soirée de mardi. Le mois dernier, plus de 300 personnes ont péri en une semaine en tentant de rejoindre l'Italie par la Méditerranée. La plupart des embarcations partent de Libye, pays en proie au chaos où les passeurs font payer la traversée jusqu'à 2.000 dollars. Selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, 218.000 migrants ont franchi la Méditerranée en 2014, et 3.500 environ ont perdu la vie en tentant la traversée. (Philip Pullella, avec Tarek Amara à Tunis; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant