Dix jours pour «profiter du système»

le
0
Avec une campagne «choc», Babyloan, pépite française du prêt solidaire sur le web, incite à «profiter» de son système de prêt pour financer 500 micro-entrepreneurs dans le monde. Remboursement garanti à 100%.

Les Français sont généreux. Mais avec la crise, les dons stagnent. En revanche, le prêt solidaire a le vent en poupe. Il s'agit d'une démarche encore peu connue, mais en lançant une campagne «choc» de collecte de prêts, Babyloan entend la démocratiser. Ainsi pourriez-vous lire, certainement étonné: «Je préfère placer mon argent à l'étranger»: très en vogue avec notamment les polémiques sur les départs des grandes fortunes française à l'étranger, il s'agit en réalité pour les «prêteurs»de Babyloan de financer des micro-entrepreneurs partout dans le monde. Autre phrase piquante: «Je m'enrichis sur le dos des travailleurs»... l'enrichissement n'étant pas financier, mais humain, comprend-on en lisant la suite de la campagne publiciaire baptisée «#JeProfiteDuSystème».

Le prêteur est sûr à 100% d'être remboursé

En fait, Babyloan lance un défi aux Français, et leur donne dix jours pour donner un coup de pouce dans la vie de 500 micro-entrepreneurs, ces

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant