Dix-huit ouvriers turcs enlevés à Bagdad

le
0

(Actualisé avec employeur) BAGDAD/ANKARA, 2 septembre (Reuters) - Dix-huit ouvriers turcs ont été enlevés par un groupe d'hommes cagoulés mercredi sur le chantier d'un stade à Habibiya, un quartier à majorité chiite du nord-est de Bagdad, a annoncé leur employeur, Nurol Holding. "Des gens vêtus d'uniformes militaires ont pénétré dans le chantier à 03h00 (00h00 GMT) et enlevé toutes ces personnes", a déclaré le directeur général du conglomérat turc, Ugur Dogan. Un porte-parole du ministère irakien de l'Intérieur, le général Saad Maan, avait auparavant parlé de seize ouvriers enlevés. Le rapt n'a pas été revendiqué dans l'immédiat. L'an dernier, 46 ressortissants turcs ont été enlevés par des membres de l'Etat islamique à Mossoul, dans le nord du pays, avant d'être relâchés au bout de trois mois de captivité. Dans un communiqué diffusé le mois dernier, l'organisation djihadiste Etat islamique (EI) a accusé le président turc Recep Tayyip Erdogan de vendre la Turquie aux "croisés" en autorisant les Etats-Unis à utiliser les bases turques pour mener des raids aériens contre l'EI. (Stephen Kalin à Bagdad, Asli Kandemir à Ankara; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant