Dix-huit morts dans une attaque de Boko Haram au Niger

le , mis à jour à 22:27
0
 (Bilan actualisé, communiqué du gouvernement) 
    NIAMEY, 26 novembre (Reuters) - Dix-huit personnes ont péri 
jeudi dans l'attaque par Boko Haram, rebaptisé Etat islamique en 
Afrique de l'Ouest, d'un village de la région de Diffa dans le 
sud du Niger, a annoncé le gouvernement. 
    "Le groupe de Boko Haram a encore endeuillé notre nation. Il 
s'est attaqué à l'aide de roquettes au village de Gogone, à 13 
kilomètres de Bosso", a déclaré le porte-parole du gouvernement, 
Marou Amadou. 
    "Le bilan, très lourd, est le suivant: 18 villageois tués 
dont le grand iman du village, égorgé par son propre neveu, onze 
blessés, une fille de trois ans portée disparue, 76 maisons, 
deux véhicules et des motos détruits." 
    Les forces de défense et de sécurité "continuent de traquer 
ces terroristes dans tous les coins et recoins du lac Tchad", a 
ajouté le porte-parole. 
    Les assaillants sont arrivés à pied et ont ouvert le feu à 
l'aveuglette sur les habitants, a-t-on appris de sources proches 
des services de sécurité. 
    La région de Diffa a été cette année la cible de dizaines de 
raids transfrontaliers menés par le groupe djihadiste dont le 
bastion, dans le nord-est du Nigeria, est situé à seulement 
quelques kilomètres.  
    L'état d'urgence a été décrété dans la région pour renforcer 
la sécurité mais les agresseurs parviennent souvent à prendre la 
fuite en traversant la rivière Komadougou, qui marque la 
frontière entre Niger et Nigeria.  
    Les dirigeants d'Afrique centrale réunis mercredi en sommet 
ont annoncé la levée de 50 milliards de francs CFA (76 millions 
d'euros) pour aider les pays voisins du Nigeria à lutter contre 
le groupe islamiste.  
    Une force régionale de 8.700 hommes réunissant le Tchad, le 
Niger, le Bénin, le Nigeria et le Cameroun a été mise en place 
pour mener des opérations contre Boko Haram. 
 
 (Abdoulaye Massalaki et Emma Farge; Jean-Stéphane Brosse et Guy 
Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant