Dix combattants tués par l'Etat islamique près de Syrte en Libye

le
0

TRIPOLI/MISRATA, Libye, 18 mars (Reuters) - Dix combattants fidèles au gouvernement libyen qui contrôle Tripoli ont été tués dans des affrontements avec les djihadistes de l'Etat islamique (EI) dans le centre de la Libye, a rapporté mercredi un responsable libyen. Les djihadistes ont pris le contrôle ces dernières semaines de bâtiments administratifs, d'un hôpital et de l'université de Syrte, sur la côte méditerranéenne, étendant ainsi leur présence à une ville du centre, alors qu'ils étaient cantonnés jusqu'alors à certains secteurs de l'est du pays. "Dix combattants des forces Chorouk, qui luttent pour libérer la région pétrolifère, ont été tués hier dans des affrontements avec des terroristes de l'Etat islamique", a déclaré Ismaïl Choukri, porte-parole de la force Chorouk, fidèle au gouvernement de Tripoli, lequel n'est pas reconnu par la communauté internationale. (Ahmed Elumami et Goran Tomasevic; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant