Dix civils tués dans les frappes aériennes contre l'EI en Syrie

le
0

BEYROUTH, 18 octobre (Reuters) - Deux récentes frappes aériennes menées en Syrie par les Etats-Unis et leurs alliés contre les djihadistes de l'Etat islamique ont fait dix morts au sein de la population civile, a annoncé samedi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Sept civils ont été tués vendredi lors d'une frappe aérienne qui visait une centrale au gaz près de la ville d'Al Khacham dans la province de Daïr az Zour, dans l'est de la Syrie. La veille dans la nuit, trois civils avaient trouvé la mort dans une frappe sur la province d'Al Hassakah, dans le nord-est du pays. Ces informations n'ont pu être recoupées de façon indépendante par Reuters. Les forces de la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis bombardent des cibles liées à l'Etat islamique en Irak depuis début août et en Syrie depuis septembre. Près de 200.000 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début de la guerre civile en 2011, selon les Nations unies. (Oliver Holmes; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant