Dix actions qui vont profiter du soutien de l'Etat à l'investissement

le , mis à jour le
0

Les mesures fiscales annoncées par le gouvernement pour 2,5 milliards d’euros sur cinq ans permettront aux entreprises qui engageront des investissements industriels entre le 15 avril 2015 et le 15 avril 2016 de les « sur-amortir » de 40 %. En bénéficiant d’une déduction fiscale supplémentaire, elles paieront moins d'impôt sur les sociétés. En résumé : au lieu de déduire 100%, les entreprise pourront déduire 140% de la valeur du bien. Les analystes de Portzamparc identifient deux types d’acteurs concernés par cette mesure.

D’abord les sociétés en phase d’investissements soutenus (ponctuels ou récurrents). Ces entreprises vont profiter d’un taux d’imposition sur les sociétés mécaniquement réduit. Il s’agit surtout d’entreprises dont les dépenses d’investissement rapportées au chiffre d’affaires sont supérieures à 6 %.

Dans la liste figurent :

Albioma (secteur : Energie). Objectif à 20,90 euros. Environ 120 millions d’euros d’investissements par an sur les années à venir.

Aurea (secteur : Industrie) : Objectif : 14,60 euros. Ce spécialiste du recyclage affiche des dépenses d’investissements industriels très soutenues (entre 2 et 4 millions d’euros par an en moyenne). Ils devraient être en haut de cette fourchette en 2015, soit 20 % du chiffre

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant