Dividendes : notre sélection d'actions qui rapportent

le
2
Le Revenu Hebdo no 1394. (© Le Revenu)
Le Revenu Hebdo no 1394. (© Le Revenu)

Les dividendes ont le vent en poupe. Rien qu’en France, ils ont augmenté de 11,2% au deuxième trimestre (période qui concentre la majeure partie des paiements en Europe) pour atteindre 40 milliards de dollars, selon la société de gestion Henderson Global Investors.

«Quasiment neuf sociétés françaises sur dix ont augmenté leur dividende ou l’ont maintenu» note-t-elle, en pointant les efforts des banques françaises : Société Générale, BNP Paribas et Crédit Agricole ont accru leur distribution de 50 à 70%. Ailleurs dans le monde, les tendances en matière de rémunération de l’actionnaire sont aussi favorables.

Dans l’ensemble de l’Europe (hors Royaume-Uni), la progression des dividendes est ressortie à 4,1% au printemps. En Amérique du Nord, la hausse s’élève à 4,3%. 

Redistribuer plutôt qu’accumuler 

Cette générosité doit beaucoup à la conjoncture actuelle. «Dans un environnement de croissan­ce faible, les managements ont des difficultés à identifier des projets d’investissement qui permettent de rétribuer cor­rectement le coût du capital.

Plutôt que d’accumuler une tré­sorerie pléthorique très faiblement rémunérée, ils préfèrent la redistribuer à leurs actionnaires sous forme de dividendes et, de plus en plus, de rachats d’actions, comme aux États-Unis», note Guillaume Chaloin, gérant actions chez Meeschaert Asset

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Cambio17 il y a 3 mois

    Les dividendes sont taxés à mort ! Voir une double imposition quand on est actionnaire Français pour un groupe étranger... Exemple : Nokia ou Iberdrola....

  • jmlhomme il y a 3 mois

    La distribution de dividende justifie la baisse des cours puisqu'elle appauvrit le Capital. Si il n'y a pas de distribution il y a reduction du nombre d'actions donc augmentation de leur valeur. Ah si M. Martinez (CGTiste) comprenait ce peu de Comptabilité, lui qui explique qu'il n'y a jamais eu autant de distribution de dividende....la bourse n'a jamais autant baissé.