Dividende StanChart divisé par deux, appel au marché pas exclu

le
0
DIVIDENDE STANCHART DIVISÉ PAR DEUX, APPEL AU MARCHÉ PAS EXCLU
DIVIDENDE STANCHART DIVISÉ PAR DEUX, APPEL AU MARCHÉ PAS EXCLU

LONDRES (Reuters) - Standard Chartered a annoncé mercredi une division par deux de son dividende et la banque britannique focalisée sur l'Asie n'a pas exclu de faire appel au marché malgré une amélioration de son ratio de capital.

Le nouveau directeur général de la banque Bill Winters, arrivé en juin, esquisse ses premières mesures pour remettre StanChart en ordre de marche à l'occasion de la publication de résultats semestriels marqués par un bénéfice imposable en recul de 44% à 1,82 milliard de dollars (1,68 milliard d'euros).

Cela fait plus de deux ans que la banque, qui avait dit en mars exclure toute augmentation de capital, voit ses bénéfices s'éroder, en raison notamment du poids des créances douteuses et des coûts liés à l'évolution de la réglementation.

"Si nous décidons que nous avons besoin de capitaux pour le bien-être à long terme du groupe, nous lèverons des capitaux, a déclaré Bill Winters.

Le dividende pour le premier semestre a été fixe à 14,4 cents par action, contre 28,8 cents il y a un an, Standard Chartered précisant qu'il allait redéfinir le taux de distribution en fonction de "ses perspectives de résultat actuelles et ses projections".

Après avoir bondi de près de 6,5% en début de séance, le titre Standard Chartered a efface la quasi-totalité de ses gains vers la fin de la matinée, ne progressant plus de que 0,34% à 955,8 pence alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes prenait 0,90%.

(Steve Slater, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant