Diversité : l'Élysée soigne ses réseaux

le
0
Le chef de l'État reçoit jeudi soir la communauté asiatique pour le Nouvel An chinois.

Une salle archicomble, pour une réunion de campagne. Mercredi soir, plus de 80 médecins issus de l'immigration maghrébine se sont retrouvés au sous-sol d'un discret restaurant, à deux pas des Champs-Élysées. C'est le conseiller du chef de l'État, Abderrahmane Dahmane, chargé à l'Élysée depuis la mi-janvier de la «diversité» et du «lien avec les communautés», qui a organisé cette rencontre, à laquelle participait la secrétaire d'État à la santé, Nora Berra. «Nicolas Sarkozy est le seul président qui nous a ouvert les portes, lance Dahmane. Il a nommé des ministres et des préfets maghrébins! Il est fils d'immigré, lui aussi. Un jour, il m'a dit: "J'ai tout subi mais j'ai tout arraché!" Suivons ce conseil. Et quand il y a des dérapages à droite, je le lui dis. C'est un ami. Il est hors de question que notre communauté soit stigmatisée!»

«Le temps des sous-citoyens est terminé», renchérit Nora Berra, qui rappelle qu'elle avait quitté u

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant