Divers : Soupçons de corruption sur l'attribution des JO 2016 et 2020

le
0
Divers : Soupçons de corruption sur l'attribution des JO 2016 et 2020
Divers : Soupçons de corruption sur l'attribution des JO 2016 et 2020

Selon le quotidien anglais The Guardian, la justice française se pencherait sur des soupçons de corruption entourant l'attribution des Jeux Olympiques d'été 2016 et 2020.

Les Jeux Olympiques d’été de Rio de Janeiro (2016) et Tokyo (2020) ont-il été attribués de façon légale ? Rien n’est moins sûr, si l’on en croit les informations du quotidien anglais The Guardian, qui a affirmé mardi que la justice française s’était penchée sur les conditions d’attribution de ces Jeux Olympiques. Tout est parti des affaires de corruption au sein de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), sur lesquelles la justice française a enquêté ces derniers mois (certains dirigeants ont touché des pots-de-vin pour cacher des affaires de dopage, notamment en Russie). Mais elle s’est rapidement rendue compte que cette corruption allait bien au-delà du monde de l’athlétisme. « C'est le premier signe qui montre que la crise s'étend bien au-delà de la seule IAAF, et pose de sérieux problèmes au Comité international olympique », explique The Guardian.


Suite à ces révélations, le CIO a fait savoir qu’il attendait des preuves de cette supposée corruption. Les organisateurs des Jeux Olympiques de Rio ont quant à eux rappelé que « l'écart des résultats du vote, 66 voix contre 32 pour Madrid, exclut toute possibilité que l'élection ait pu être truquée.» La balle est dans le camp du Guardian...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant