Divers : Sonny Bill Williams choque en publiant des photos d'enfants morts

le
0
Divers : Sonny Bill Williams choque en publiant des photos d'enfants morts
Divers : Sonny Bill Williams choque en publiant des photos d'enfants morts

En postant des photos d'enfants syriens morts après un bombardement de l'aviation russe, Sonny Bill Williams a été vivement critiqué par l'Unicef.

Le dernier tweet de Sonny Bill Williams suscite la polémique. Mardi, l’international néo-zélandais a publié sur sa messagerie instantanée les photos des corps de deux enfants syriens tués à la suite d’un bombardement de l’aviation russe. Photos accompagnées du commentaire suivant : « Qu'ont fait ces enfants pour mériter cela ? Une pensée pour les vies innocentes emportées chaque jour par la guerre ». Des images difficilement supportables que nous avons décidé de ne pas diffuser. Ambassadeur de l’Unicef, l’ancien Toulonnais s’était rendu début décembre au Liban dans un camp de réfugiés syriens dans le cadre d’une campagne de sensibilisation de l’ONU.    


Selon le New Zeland Herald, Sonny Bill Williams n’a pas pris ces photos d’enfants morts lors de son voyage au Proche-Orient. Malgré tout, l’Unicef a condamné le dernier tweet du Néo-Zélandais champion du monde avec les Blacks en octobre dernier. « C'est une violation fondamentale des droits de ces enfants, a déclaré Patrick Rose, le porte-parole de l'Unicef en Nouvelle-Zélande. En revanche, nous n’avons pas la capacité de censurer ou de modifier les contenus publiés de façon privée ». Si la dénonciation des crimes de guerre de la part de SBW part d’une bonne intention, le fait d’accompagner son message de photos si violentes interpelle en effet...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant