Divers : Scandale à la Fédération japonaise de judo

le
0
Divers : Scandale à la Fédération japonaise de judo
Divers : Scandale à la Fédération japonaise de judo

La Fédération japonaise de judo, éclaboussée par des scandales de violence, harcèlement sexuel et détournement de fonds, serait sur le point de perdre plusieurs de ses membres, dont son président Haruki Uemura, révèle l'AFP qui cite des sources nipponnes.Plusieurs faits de violence avaient éclaté au grand jour. Parmi eux, Ruyji Sonoda, entraîneur de l'équipe féminine, avait été contraint de démissionner de son poste après les plaintes de ses judokas, notamment battues à coup de sabre en bambou.Marius Vizer, le président de la Fédération internationale (FIJ), a mis en garde la Fédération nipponne et lui a donné la date butoir du 15 octobre prochain pour réformer en profondeur son organisation. Elle devra par ailleurs remettre un rapport complet faisant état des incidents survenus ces dernières années. Dans le cas contraire, la FIJ se réservera le droit de prendre des mesures à l'encontre de l'AJJF.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant