Divers : Pistorius accablé par un témoin et des produits dopants

le
0
Divers : Pistorius accablé par un témoin et des produits dopants
Divers : Pistorius accablé par un témoin et des produits dopants

Deuxième jour de comparution et de nouveaux éléments dans l'affaire Pistorius. Le procureur Gerrie Nel doit entendre plusieurs témoins pour décider du sort de l'athlète handisport sud-africain. L'un d'entre eux dit d'ailleurs avoir entendu une violente dispute entre Pistorius et sa petite amie la nuit du 14 février. « Nous avons le témoignage d'une personne qui dit qu'après avoir entendu des coups de feu, il est allé sur le balcon et a vu que la lumière était allumée (chez Pistorius), ensuite il a entendu une femme crier deux trois fois, et de nouveaux des coups de feu » a expliqué l'enquêteur Hilton Botha lors de l'audience dans des propos rapportés par l'AFP. Mardi, l'accusé avait pourtant affirmé que la soirée s'était bien passée et qu'ils s'étaient endormis vers 22h.
La demande de liberté sous caution d'Oscar Pistorius s'éloigne donc un peu plus chaque jour. Il risque également de nouvelles charges puisqu'une arme de calibre 38, pour laquelle il n'avait pas de permis, et des munitions ont été découvertes au domicile de l'athlète handisport. Ce dernier pourrait donc être poursuivi pour port d'armes illégal. Lors de l'audience, Hilton Botha a affirmé également avoir retrouvé deux boites de testostérone et des seringues chez Oscar Pistorius.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant