Divers : Marie-Laure Brunet arrête

le
0
Divers : Marie-Laure Brunet arrête
Divers : Marie-Laure Brunet arrête

Marie-Laure Brunet range les skis et la carabine. A seulement 25 ans, la biathlète des Hautes-Pyrénées a décidé de prendre sa retraite, annonce ce dimanche la Fédération française de ski. « Après deux saisons physiquement et mentalement difficiles, j'ai mûrement réfléchi ma décision. J'aspire désormais à mettre mon énergie dans ma reconversion. J'ai vécu quinze années magnifiques dans le biathlon, soutenue en permanence par ma famille et mes proches. L'état d'esprit, les réussites, les rencontres et les sensations que le sport m'a permis d'éprouver seront le point de départ de ma nouvelle vie. J'ai eu la chance de bénéficier d'un soutien total de la Fédération Française de Ski, de mon encadrement, de mes coéquipières dont je deviens la première supportrice. Je remercie les Douanes, Somfy, Rossignol et la ville de Luchon, ainsi que tous mes partenaires dont l'implication à mes côtés dans les bons et mauvais moments a été totale et j'ai une pensée pour le public pour son soutien chaleureux », a réagi la biathlète dans un communiqué.

Malaise vagal à Sotchi

Double championne du monde juniors en 2007, Marie-Laure Brunet a fait ses débuts en Coupe du monde en novembre de la même année et a même remporté ses premiers points dès sa première course. Au final, la Française sera montée sur dix podiums de Coupe du monde en individuel, et 24 en relais. Elle a d'ailleurs terminé septième de la Coupe du monde 2012. Elle a également décroché neuf médailles aux Mondiaux. Mais le point d'orgue de sa carrière aura été son doublé lors des Jeux Olympiques de Vancouver en 2012 : bronze sur la poursuite et argent avec le relais. Sa dernière saison a été bien plus délicate, avec notamment un malaise vagal lors du relais des JO de Sotchi en février. « Le Président de la FFS, Michel Vion, le Directeur Technique National, Fabien Saguez ainsi que l'ensemble de l'encadrement sportif et administratif de la Fédération tiennent à remercier Marie-Laure pour son parcours d'athlète de haut-niveau et l'esprit d'équipe dont elle a fait preuve tout au long de ces années. Ils lui apporteront tout leur soutien dans ses projets futurs », fait savoir la FFS dans son communiqué.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant