Divers : Les clubs mis en garde par le gouvernement

le
0
Divers : Les clubs mis en garde par le gouvernement
Divers : Les clubs mis en garde par le gouvernement
Le ministre des Finances espagnol, Cristobal Montoro, est monté au créneau expliquant que les dettes contractées par les clubs de Liga auprès des banques n'étaient plus tolérables dans la mesure où ces sommes représentaient, en définitive, l'argent du contribuable.

Les clubs espagnols sont sommés de rembourser les dettes qu'ils ont contractées auprès des banques. Cette fois, l'intimation ne vient pas de l'UEFA, mais directement du gouvernement ibérique. « Nous avons dit aux clubs de football que, comme c'est valable dans tout autre secteur d'activité, dans la mesure où ce sont des sociétés comme les autres, ils ne peuvent pas se financer sur le dos des Espagnols, s'est exprimé Cristobal Montoro, le ministre des Finances espagnol. Qu'on ne se méprenne pas, le football me plaît. Il vend du rêve. Mais cela ne signifie en aucun cas que ce sont aux Espagnoles de le financer. » Quel poids auront ces mises en garde sur les clubs espagnols menacés depuis bien longtemps par les instances dirigeantes du football européen ? La question demeure intacte.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant