Divers : La dernière relayeuse de la flamme accusée de racisme

le
0
Divers : La dernière relayeuse de la flamme accusée de racisme
Divers : La dernière relayeuse de la flamme accusée de racisme

Légende du sport russe, Irina Rodnina, triple championne olympique de patinage artistique dans les années 1970-80, a allumé la vasque olympique vendredi à Sotchi en compagnie de l'ancien hockeyeur Vladislav Tretiak. En novembre dernier, la Russe de 64 ans avait créé la polémique en tweetant une photo aux relents racistes du couple Obama. Un tweet qu'elle avait ensuite supprimé.

« Les Jeux olympiques n'ont rien à voir avec la politique. J'ai reçu de nombreux souhaits, compliments, mots gentils. Cela fait trois nuits que je ne dors pas. Merci », a tweeté vendredi soir l'ancienne patineuse, alors que le CIO, par la voix de son paorte-parole, a fait savoir qu'il n'était pour rien dans le choix des derniers porteurs de la flamme. « Ce n'est pas le CIO qui les choisit (les porteurs de flambeau), a-t-il déclaré. Elle a été choisie pour ce qu'elle a fait dans le sport. Cela a été une décision prise par Sotchi ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant