Divers facteurs pèsent sur les chiffres de PSA au 3e trimestre

le , mis à jour à 09:04
0
PSA AFFICHE UN CA TRIMESTRIEL EN BAISSE
PSA AFFICHE UN CA TRIMESTRIEL EN BAISSE

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - PSA a fait état mercredi d'une baisse de 5,1% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, l'amélioration du positionnement prix du groupe ne suffisant pas à compenser sur la période une baisse des volumes sur ses principaux marchés et des effets de change négatifs.

Le constructeur automobile, dont les ventes en volume ont progressé de 10,6% grâce à l'Iran et à l'Amérique latine, mais baissé en Europe (-4,3%) et en Chine et Asie (-16,5%), ses deux principaux marchés, a réalisé un chiffre d'affaires de 11,4 milliards d'euros sur les trois derniers mois.

Le consensus réalisé par Inquiry Financial pour Reuters donnait 11,51 milliards d'euros.

"Les leviers du plan Back in the Race, en particulier le pricing power et la réduction de coûts, nous permettent d'être confiants dans l’atteinte des objectifs du plan 'Push to Pass', malgré un contexte externe plus difficile, notamment sur les changes", a déclaré le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon cité dans un communiqué.

Au cours d'une téléconférence avec les analystes, il a souligné que deux grands moteurs de croissance du groupe - la nouvelle Citroën C3 et le nouveau Peugeot 3008 - n'auront un plein impact mondial sur les ventes qu'à compter de 2017.

"Le 4e trimestre sera meilleur que ce que nous avons connu au troisième trimestre, mais la croissance sera clairement visible à compter de 2017", a-t-il dit, ajoutant s'attendre à un retour à une croissance régulière du chiffre d'affaires à partir du premier trimestre de l'année prochaine.

Renault, dont les ventes ont été nettement mieux orientées en Europe, a fait état la veille d'un chiffre d'affaires de 10,55 milliards d'euros au troisième trimestre, en hausse de 13%..

Au troisième trimestre, l'effet volume a pesé sur le chiffre d'affaires de PSA à hauteur de -1,6% et les devises - peso argentin et livre sterling principalement - à hauteur de -4,7%, tandis que l'amélioration du positionnement prix du groupe a eu un effet positif de 1,8% sur la période.

PSA, qui ne donne toujours pas de prévisions de résultats pour 2016, a confirmé les objectifs moyen terme de son plan "Push to pass", notamment une croissance de 10% de son chiffre d'affaires entre 2015 et 2018 à taux de changes constants.

Le groupe a relevé par ailleurs de +4% à +6% sa prévision de marché 2016 pour l'Europe, comme le président du directoire Carlos Tavares l'avait laissé entendre avant l'été, ainsi que sa prévision de marché pour la Chine, portée désormais à +15% contre +8% attendu jusqu'à présent.

(Edité par Jean-Michel Bélot)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant