Divers : Cleveland, ville maudite du sport américain

le
0
Divers : Cleveland, ville maudite du sport américain
Divers : Cleveland, ville maudite du sport américain

Depuis 1964, aucune équipe de sport professionnel de Cleveland n'a été sacrée championne. La défaite des Cavaliers contre Golden State mardi ne fait que renforcer cette malédiction.

Quarante-neuf ans. Cela fait quarante-neuf ans, soit 144 saisons cumulées, que la ville de Cleveland attend de célébrer un titre de champion de basket, football américain ou baseball. En 1964, les Browns avaient remporté le Super Bowl contre Baltimore. Et depuis, plus rien. Les Browns ont perdu trois finales, en 1965 (contre Green Bay), 1968 (contre Basltimore) et 1969 (contre Minnesota), et la franchise a même disparu de 1996 à 1998. Pas mieux du côté du baseball : les Indians ont perdu lors deux dernières finales, contre Atlanta en 1995 et Miami en 1997. Enfin, en NBA, malgré la présence du meilleur joueur du monde LeBron, les Cavaliers se sont inclinés en finale en 2007 contre San Antonio, et donc en 2015 contre Golden State.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant