Divers : Astana exclue du Mouvement pour un cyclisme crédible

le
0
Divers : Astana exclue du Mouvement pour un cyclisme crédible
Divers : Astana exclue du Mouvement pour un cyclisme crédible

Le MPCC (Mouvement pour un cyclisme crédible) a décidé d'exclure l'équipe Astana de son organisation. Lors du Tour de France, l'équipe kazakh avait fait prendre le départ à Lars Boom malgré un taux de cortisolémie anormalement bas.

C'était prévisible : Astana a été exclue du MPCC, le Mouvement pour un cyclisme crédible. La raison ? La formation kazakh avait fait prendre le départ à Lars Boom au Tour de France alors qu'il présentait un taux de cortisolémie anormalement bas, ce qui est contraire à l'éthique du Mouvement.

Le MPCC a expliqué pourquoi dans un communiqué jeudi : « Bien que la cortisone soit un médicament autorisé quand il est prescrit par un médecin, son utilisation a fréquemment été abusive dans l’histoire du sport, cyclisme compris, dans le but d’améliorer la performance. De plus, un faible taux de cortisolémie peut potentiellement mettre en danger la santé des athlètes quand les circonstances en compétition font qu’ils sont exposés à de grandes intensités ou a des périodes de stress. »

Ces derniers mois, Astana a connu plusieurs cas de dopage au sein de son équipe, avec notamment les cas positifs des frères Valentin et Maxim Inglinskiy. 

Le MPCC regroupe 10 formations du World Tour sur 17 possibles, et 19 équipes sur 20 en Pro Continental. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant