Distribution : le modèle continental pas moins vertueux que l'anglo-saxon

le
0
(NEWSManagers.com) - Le nouveau projet de directive MIF 2 ne semble pas encore tout à fait abouti. Dans un entretien publié dans la dernière livraison de La lettre de la régulation financière (octobre 2011), Jean-luc Enguéhard, président du directoire de La banque Postale Asset Management et depuis le printemps dernier membre du Collège de l' AMF, estime que qu'en matière de distribution, le premier projet de directive donne l'avantage au modèle anglo-saxon. " Il est vital que l'ensemble des parties prenantes, en particulier la France, fasse entendre sa voix et explique en quoi le modèle continental n'est pas moins vertueux que le modèle anglo-saxon" .

Jean-Luc Enguéhard estime par ailleurs que le cadre des fonds monétaires est " stabilisé et clair" avec la nouvelle classification de l' AMF. Reste toutefois la question des fonds monétaires à valeur liquidative constante " Ceux-ci doivent être strictement encadrés car ils constituent un élément du " shadow banking" qui suscite une vigilance particulièrement élevée des autorités financières car source potentielle de risque systémique. Le Forum de stabilité financière a déjà indiqué que ces fonds feraient l'objet d'un examen très approfondi dans la perspective d'une nouvelle réglementation" , remarque le membre du collège de l' AMF.

Elodie Witting

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant