Dissidente, la mère de Banon est exclue du PS

le
3
La vice-présidente du conseil général de l'Eure, Anne Mansouret, a refusé de s'effacer devant le candidat écologiste investi par le PS dans la 5e circonscription du département.

C'est un nouveau dégât collatéral de l'accord PS-EELV. Parmi la vingtaine de dissidents socialistes dénombrés par Libération dans les 63 circonscriptions réservées aux écologistes, Anne Mansouret, conseillère départementale PS de l'Eure et vice-présidente du conseil général, a été exclue du parti. Elle est coupable d'avoir déposé sa candidature dans la 5e circonscription du département où le candidat écologiste, Jérôme Bourlet de la Vallée, avait été officiellement investi. «J'ai reçu aujourd'hui par lettre recommandée mon avis d'expulsion, mais j'ai décidé de maintenir ma candidature parce que j'estime anormal qu'en vertu d'un accord au plus haut niveau parisien, les électeurs de cette circonscription soient privés d'un bulletin de vote», a-t-elle expliqué lundi soir.

Surtout connue pour être la mère de Tristan Banon, Anne Mansouret est une figure politique locale bien ancrée. Candidate malheureuse aux législatives dans la 2e circonscription de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4261473 le mardi 22 mai 2012 à 14:03

    Et voila ce qui arrive à ceux qui osent dire la vérité sur le PS; Il vaut mieux protéger les Guérini, Kucheida etc... Que ceux qui disent la vérité

  • price77 le mardi 22 mai 2012 à 11:50

    exclue du PS?????? c'est pas le genre de la maison.....

  • sachaaa le mardi 22 mai 2012 à 11:36

    ET OUI?madame MANSOURET ,vous avez osé parler,vous embarassez le ps,qui vous a volontairement parachuté qqu'un...quelle crédibilité le PS peut-il avoir,alors qu'il ne soutient pas les personnes qui OSENT ????