Dispositif Pinel : les obligations déclaratives précisées

le
0
Le nouveau dispositif prévoit désormais que la durée de l'engagement initial de location peut être de six ou de neuf ans. (© Fotolia)
Le nouveau dispositif prévoit désormais que la durée de l'engagement initial de location peut être de six ou de neuf ans. (© Fotolia)

L’article 5 de la loi du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 a modifié les modalités d’application de la réduction d’impôt sur le revenu en faveur des investissements locatifs réalisés dans le secteur intermédiaire prévue à l’article 199 novovicies du CGI.

Le nouveau dispositif, dit Pinel, prévoit désormais que, sur option du contribuable, la durée de l’engagement initial de location peut être de six ou de neuf ans, prorogeable d’une ou de deux périodes triennales. Le taux de la réduction d’impôt est ainsi fixé à 12% pour un engagement initial de location de six ans et à 18 % pour un engagement initial de neuf ans. Ces taux sont portés respectivement à 23 et à 29% lorsque les investissements sont réalisés en outre-mer.

En cas de prorogation de l’engagement initial de location, les contribuables bénéficient d’un complément de réduction d’impôt de 6% ou 3%, selon la période triennale de prorogation, conduisant au final et dans tous les cas, à une réduction d’impôt au taux maximum de 21% pour un engagement de douze ans pour des logements situés en métropole et de 32% pour des logements situés en outre-mer.

Les logements éligibles peuvent, pour les investissements réalisés à compter du 1er janvier 2015, être donnés en location aux ascendants et aux descendants du bailleur dans le respect des conditions

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant