Dispositif de sécurité renforcé en France pour les JO

le
0
DISPOSITIF DE SÉCURITÉ RENFORCÉ EN FRANCE POUR LES JO
DISPOSITIF DE SÉCURITÉ RENFORCÉ EN FRANCE POUR LES JO

PARIS (Reuters) - Un dispositif de sécurité comprenant 2.500 policiers et 2.000 gendarmes sera mis en place en France pendant les Jeux olympiques de Londres, qui débutent vendredi, annonce le ministère de l'Intérieur.

Il vise à répondre à "l'afflux exceptionnel" dans le nord de la France de personnes en transit (60 délégations et 450.000 visiteurs), se rendant aux JO jusqu'au 12 août, précise-t-il mardi dans un communiqué.

Le dispositif est adapté à tous les types de risques et de menaces et peut être renforcé à tout moment.

Les mesures de sécurité seront déployées en particulier dans les transports, qu'il s'agisse de la gare de Calais ou de la gare du Nord à Paris, d'Eurotunnel, des ports de ferries, notamment Caen, Cherbourg, Dieppe, Le Havre, ou des aéroports.

Les forces de l'ordre devront veiller à la fluidité des liens transmanche qui devront supporter des flux exceptionnels, et "maintenir la rigueur des contrôles frontaliers français malgré l'afflux important de voyageurs", dit le communiqué.

Le dispositif vise également à pouvoir faire face à toute forme d'accident, sanitaire ou climatique, mais également au risque terroriste, qui reste élevé.

Le plan antiterroriste Vigipirate est resté au niveau rouge en France depuis les attentats à Londres de juillet 2005.

Le niveau rouge est l'avant-dernier sur l'échelle sur l'échelle des risques, avant écarlate.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant