Dispensaire de MSF touché par une roquette au Yémen, 4 tués

le
0
 (bilan actualisé et communiqué de MSF) 
    DUBAI, 10 janvier (Reuters) - Un dispensaire, soutenu par 
Médecins sans frontières (MSF) dans le nord du Yémen, a été 
atteint dimanche par un tir de roquette qui a tué quatre 
personnes et fait 10 blessés, a annoncé l'ONG. 
    Sur son compte Twitter, MSF dit ignorer qui est responsable 
du tir de la roquette tombée sur l'hôpital de Chiara, dans le 
district de Razeh (province de Saada) dans le nord du Yémen 
    MSF indique dans un communiqué que trois des blessés sont 
des membres du personnel de MSF et que deux d'entre eux sont 
dans un état critique. 
    "Ceci est le troisième incident survenant dans un hôpital 
MSF au cours des trois derniers mois. Le 27 octobre, l'hôpital 
d'Haydan avait été détruit par une frappe aérienne de la 
coalition dirigée par l'Arabie saoudite et le 3 décembre, un 
centre de santé à Taëz avait également été touché par une 
attaque de la coalition, faisant neuf blessés", indique MSF dans 
le communiqué. 
    MSF demande qu'il soit "mis fin immédiatement aux attaques 
des structures médicales et demande à la coalition que dirige 
l'Arabie saoudite d'enquêter sur cet incident." 
      
     
 
 (Noah Browning; Pierre Sérisier et Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant