Disparus de Metz : la fille serait à l'origine de la fugue

le
0
Une adolescente et son père, disparus depuis dimanche, ont été retrouvés sains et saufs jeudi, près de Lille. Le père a été placé en garde à vue pour soustraction de mineure.

L'enquête avance dans l'affaire des disparus de Metz. Depuis le début des recherches, les indices laissaient penser que le père, Michael Krackenberger, était à l'origine de la disparition. Lui et sa fille n'avaient plus donné de nouvelles depuis dimanche dernier. Souffrant de troubles bipolaires depuis ses 19 ans, et placé sous curatelle forcée, le profil du père a tout de suite inquiété les gendarmes. Mais selon les premiers éléments de l'enquête, ce serait finalement Aurore, la fille, qui aurait été à l'initiative de la fugue. Le procureur adjoint du parquet de Metz, Laurent Czernik, a indiqué au Figaro.fr «que d'après les premières auditions de la fille, il semblerait que ce soit elle qui ait pris la décision de partir voir la mer en Belgique».

L'adolescente de 13 ans aur...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant