Disparition inquiétante d'une jeune femme dans le Tarn

le
0
Amandine Estrabaud, 30 ans, a été aperçue pour la dernière fois mardi en milieu d'après-midi, à Roquecourbe, devant une maison qu'elle venait de mettre en vente.

Les gendarmes n'ont retrouvé d'elle qu'une boucle d'oreille et des chaussures. Amandine Estrabaud, une jeune femme de 30 ans, est portée disparue depuis mardi dans le Tarn. «Pour l'heure il n'y a pas d'éléments probants permettant de dire qu'il y a eu un crime, il n'y a aucun élément qui aille dans le sens d'un enlèvement, nous sommes dans le cadre d'une disparition inquiétante», a indiqué Manuela Garnier, procureur de Castres.

Cette assistante d'éducation a quitté le lycée castrais où elle travaillait le 18 juin à 13h. Elle a été vue pour la dernière fois, en milieu d'après-midi, à Roquecourbe devant sa maison, rapporte La Dépêche du Midi . Elle venait de la mettre en vente sur le site Le Bon Coin. «C'est elle qui la faisait visiter, mais elle ne possédait aucune voiture. Nous avons ret...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant