Disparition d'une grande figure de Sud Ouest

le
0
Eliette Lemoîne avait 97 ans. Elle fut la présidente du groupe de presse en 1968 à la disparition de son mari.

«Avec elle, c'est un peu l'âme de notre région qui s'en va. Et d'une certaine manière l'histoire d'un siècle, tant elle était indissociable de ce que fut Sud Ouest et de ce que fut Bordeaux». Le journal Sud Ouest a rendu hommage, lundi, à Eliette Lemoîne, présidente d'honneur du groupe Sud Ouest (GSO), décédée vendredi à 97 ans dans sa propriété de La Réunion, dans le Lot-et-Garonne.

Née Eliette Maubourguet en 1915 dans les Landes, elle a grandi à Bordeaux, où elle rencontre dans les années 1930 son futur mari, Jacques Lemoîne, fondateur en 1944 de Sud Ouest sur les ruines deLa Petite Gironde. Le couple aura sept enfants, deux garçons et cinq filles.

Après la mort de Jacques Lemoîne en 1968, Eliette assure l'intérim à la présidence de Sud Ouest. Elle confie la direction du journal à Henri ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant