Disney va faire revivre « Star Wars » fin 2015

le
0
Grâce aux licences Pixar et Marvel, le géant américain du divertissement a signé une année record.

La magie opère toujours. Avec un bénéfice net en progression de 8 % à 6,1 milliards de dollars, et chiffre d'affaires en hausse de 7 % à 45 milliards de dollars sur l'exercice 2012-2013 clos fin septembre, Disney fait donc à nouveau la démonstration que sa stratégie est la bonne. ­Malgré le flop retentissant de son film Lone Ranger avec Johnny Depp, le géant mondial des médias a «enregistré un chiffre d'affaires, un bénéfice net et un bénéfice par action record pour la troisième année de suite», s'est félicité le PDG Robert Iger.

Pour y parvenir, le groupe américain a mis en place depuis quelques années une politique d'acquisitions de licence très offensive. Après avoir mis la main en 2006 sur le studio d'animation Pixar (Toy Story, Nemo, Cars, Rebelle) crée par Steve Job, Disney s'est ­ensuite emparé du poids lourd de la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant