Discriminations : les Français veulent des sanctions

le
0
Discriminations : les Français veulent des sanctions
Discriminations : les Français veulent des sanctions

De plus en plus de Français de couleur ou aux noms à consonance étrangère se plaignent d'attitudes méprisantes, de remarques blessantes, de difficultés à accéder à un logement social ou privé... Comment lutter efficacement contre ces pratiques ? Si l'on en croit un sondage réalisé pour l'association de lutte contre les discriminations Pote à pote que notre journal dévoile ce matin, les Français estiment qu'il n'y a pas trente-six solutions : utiliser la manière forte ! A 56 %, ils approuvent, le testing, cette méthode qui consiste à piéger publiquement un employeur, une entreprise et à le faire savoir urbi et orbi. Ils réclament aussi et d'abord des sanctions judiciaires plus sévères. Ainsi, 61 % d'entre eux jugent que « durcir l'arsenal juridique » serait la méthode la plus efficace. Et ce qu'ils soient de droite (53 %) comme de gauche (83 %) révèle cette enquête Harris Interactive* menée auprès de 1 445 personnes âgées d'au moins 18 ans.

Scepticisme sur l'efficacité d'un CV anonyme

« Ces dernières années, les gouvernements successifs ont privilégié une politique de médiation. Mais, ce que les Français attendent, ce sont des procureurs qui cessent de classer les affaires et des juges qui frappent réellement au porte-monnaie les auteurs des délits », analyse Samuel Thomas, porte-parole de Pote à pote. On en est loin. Un seul exemple : début 2009, un office public HLM, celui de Saint-Etienne (Loire), a été reconnu coupable de discrimination raciale et de fichage ethnique. Pourtant, cet organisme n'a écopé que de 20 000 ? d'amende... avec sursis. « Le tribunal, à l'époque, a estimé que si la méthode était bien délictueuse, l'objectif de mixité sociale avancé par ce bailleur était tout aussi recevable. Lors de ce procès, finalement, une seule locataire sur 1 000 plaignants s'est vu allouer 300 ? de dommages-intérêts. Décourageant ! A chaque fois, la justice ménage la chèvre et le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant