Discovery va poursuivre ses achats en Europe

le
0
Le groupe de télévision américain est déjà entré au capital d'Eurosport, filiale du groupe TF1.

Robes de cocktail, escarpins et minaudière à paillettes, c'est le dress code pour assister aux «Upfronts» des grands groupes de télévision américains. Des shows démesurés donnés par les géants de la télévision, entre les mois d'avril et juin, pour présenter les nouveautés de leurs grilles de programmes à la presse et à leurs clients annonceurs, chaînes et banquiers. Celui du groupe indépendant Discovery s'est déroulé le 4 avril à New York, au Lincoln Center devant un parterre d'une centaine de journalistes et de 700 acheteurs captivés par deux heures de spectacle mené par un casting de rêve. Affaires obligent, dès l'entrée, les représentants des agences médias sont priés de télécharger «The Discovery Ad Sales App», une application qui leur permet de plébisciter en temps réel leurs programmes coup de c½ur et de télécharger les vidéos de la présentation qu'ils po...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant