Directive MIF : le CFA Institute recommande plus de transparence et une concurrence équitable

le
0
(NEWSManagers.com) - Le CFA Institute a publié récemment une nouvelle étude portant sur les questions de la transparence du marché et du fonctionnement d' une concurrence équitable au sein du paysage fragmenté des activités de négociation sur les marchés des actions européens. Cette étude paraît dans le cadre de la consultation sur la directive relative aux marchés d' instruments financiers (MIF), qui sera clôturée le 2 février 2011, et dans le contexte de la fragmentation grandissante du marché.

L' étude (http://www.cfapubs.org/doi/pdf/10.2469/ccb.v2011.n3.1), qui passe en revue la structure des marchés d' actions européens ainsi que le cadre réglementaire applicable aux différents types de plates-formes de négociation (bilatérales et multilatérales), concentre son analyse sur les besoins de transparence s' appliquant à chacune de ces plates-formes. En outre, le rapport constate de manière empirique une corrélation entre les niveaux de transparence élevés et la faiblesse des écarts de cotation (" spread " ), signalant ainsi que les investisseurs auraient tout à gagner d' une plus grande transparence en matière de négociation.

Bien que les plates-formes d' échanges anonymes (" dark pools " ) ne représentent qu' un faible pourcentage de l' activité de négociation globale (près de 3 %), une grande partie des transactions continuent d' être conclues de gré à gré et ne deviennent transparentes qu' après avoir été effectuées. Ainsi, seulement 54 %, en moyenne, du volume total des transactions sont réalisés sur des marchés transparents (" lit markets" ).

Compte tenu des avantages liés à la transparence, l'étude recommande l'adoption d'au moins deux grandes séries de mesures. Tout d'abord, en matière de structure du marché, il faudrait encourager la réalisation d' un plus grand nombre de transactions sur des places de négociation transparentes et organisées afin d' enrayer le " glissement" vers les transactions de gré à gré et les plates-formes dark pools (qui sont moins transparentes). En matière de reglèmentation ensuite, le CFA Institute préconise l'établissement d'une concurrence équitable (enregistrement des " broker crossing networks" notamment) afin que l' ensemble des places effectuant des activités similaires ou traitant des ordres de type ou de volume comparables soient soumises aux mêmes règles et que l' arbitrage réglementaire soit atténué.

L'étude estime aussi que la qualité et l'utilité de l'information post-transaction peut être améliorée, en raccourcissant par exemple les délais de publication des transactions, comme le préconise le CESR, et en mettant en place un système de collecte général des données de marché (" consolidated tape" ).

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant