Direct Energie : RESULTATS 2013

le
0

Forte progression de la rentabilité

Cash flow opérationnel de 32,7 M€

Résultat net part du groupe de 5,7 M€

 

Croissance de 10% du CA et forte progression de la rentabilité attendues  pour 2014

 

 

 

Direct Energie : RESULTATS 2013
Direct Energie : RESULTATS 2013

 

 

Les données 2012 comprennent les entités du périmètre Direct Energie ainsi que la contribution de Poweo et ses filiales à compter du 1er juillet 2012. Un document d'information financière proforma non audité est disponible depuis la publication des comptes 2012 sur le site internet du Groupe.

 

Solide croissance des ventes en 2013

 

En 2013, le Chiffre d'Affaires s'établit à 763,3 M€, en croissance de 29.2% (+28.8% hors Energy Management) par rapport à l'exercice précédent, sous l'effet de la fusion avec Poweo dont les comptes sont consolidés depuis le 1er juillet 2012. Les ventes ont progressé de 6,5% par rapport aux données proforma 2012. 

 

Cette croissance soutenue est la conséquence de la relance de la politique commerciale opérée depuis le second semestre 2013, avec le lancement de nouvelles offres innovantes et d'une vaste campagne multi-media. Direct Energie a dépassé son objectif de progression du nombre de sites clients avec un gain de 7% sur l'exercice, grâce notamment au recrutement de plus de 150.000 nouveaux sites sur le second semestre.

 

La dynamique a concerné tous les segments de l'activité y compris celui des clients multi-sites pour lequel le groupe a continué de signer de nouvelles références parmi les entreprises et collectivités locales. Les ventes de services à forte valeur ajoutée ont continué de progresser.

 

Amélioration des conditions économiques

 

Un cadre réglementaire et tarifaire plus équitable a permis à Direct Energie d'accompagner cette hausse du volume d'affaires par une nette amélioration de la rentabilité et d'enregistrer un nouvel exercice bénéficiaire, confirmant le caractère profitable de son modèle.

 

En électricité, le groupe a bénéficié d'un prix de l'ARENH stable à 42 €/MWh. L'ARENH a couvert environ 75% des besoins en approvisionnements limitant ainsi l'exposition du groupe au risque de variation des prix du marché de gros.

 

Sur le marché du gaz, l'évolution des coûts d'approvisionnement est ressortie en ligne avec les attentes du groupe. Sa capacité à pouvoir adapter la stratégie d'achat lui a par ailleurs permis de tirer profit du contexte baissier des prix de marché en parallèle avec les décisions du Conseil d'Etat qui ont permis l'augmentation des tarifs réglementés .

 

Forte progression de la rentabilité et des résultats 

 

La mise en place du plan de rationalisation à la suite de la fusion avec Poweo a permis de générer 14 M€ d'économies sur l'exercice, en ligne avec le calendrier annoncé. L'effort constant de maîtrise des charges de structure, la fin de la prise en charge de la part acheminement des impayés du segment électricité et la baisse de la charge d'amortissement des coûts d'acquisition clients ont contribué à la forte hausse du résultat opérationnel courant qui atteint 11,8 M€.

 

Le résultat opérationnel s'est établi à 7 M€, pénalisé par une mise au rebut d'un actif non courant rattaché au projet de centrale à gaz à Hambach en Moselle.

 

Le coût de l'endettement financier a nettement diminué grâce à la poursuite du désendettement ainsi qu'à l'amélioration des conditions de financement négociées par le groupe.

Direct Energie affiche un résultat net part du groupe de 5,7 M€ en hausse de 22,3% par rapport à 2012.

 

Génération de cash-flow et réduction de l'endettement financier   

 

Direct Energie a généré un cash-flow opérationnel de 32,7 M€ en 2013. Le groupe a pu réaliser son plan d'investissements de 15 M€ (coût d'acquisition clients, renforcement des systèmes d'information) tout en réduisant son endettement financier. Au 31/12/2013, le groupe disposait d'une trésorerie nette renforcée de 28,3M€, en progression de 18,4 M€. 

 

Perspectives

 

En 2014, Direct Energie entend accélérer ses efforts de conquête commerciale avec un objectif d'acquisition de 340.000 nouveaux sites clients. Après une progression de 6.5% du Chiffre d'Affaires (hors Energy Management) en 2013 comparé au Chiffre d'Affaires proforma 2012, le groupe table sur une accélération de son rythme de croissance et vise 10% de hausse de son Chiffre d'Affaires. A moyen terme, la perspective en 2015 et en 2016 de la fin des Tarifs Réglementés sur le segment des professionnels (en gaz et en électricité) constituera un vrai relais de croissance dès 2014.

 

Cette progression de l'activité aura pour corollaire une nouvelle amélioration de la rentabilité qui s'appuiera sur:

. la tendance haussière des TRV dont l'augmentation de 5% est déjà confirmée au 1er août 2014,

. la mise en œuvre de l'intégralité des 20 M€ de synergies liées à la fusion avec Poweo,

. l'attention constante portée à la maîtrise des coûts de structure.

Direct Energie vise ainsi un doublement de son résultat opérationnel courant.  

 

Direct Energie va poursuivre sa stratégie de développement sur un marché français à fort potentiel qui devrait s'ouvrir davantage à la concurrence. A compter de 2015, Le groupe vise une croissance à deux chiffres de son Chiffre d'Affaires (hors Energy Management), avec l'objectif de constituer un portefeuille de 2 millions de sites clients à horizon 2018.

 

Le groupe ambitionne également, dans un souci de diversification, de se développer en Europe avec un premier projet d'implantation directe en Belgique actuellement à l'étude. D'autres opportunités géographiques pourraient être également envisagées par le groupe à moyen terme.

 

En parallèle, Direct Energie confirme sa volonté d'être un acteur intégré, et poursuit son projet de centrale à gaz à Landivisiau en partenariat avec le groupe Siemens. Fort de son alliance avec Axpo, il est également particulièrement bien placé pour profiter du renouvellement des concessions hydro-électriques, dont les premiers appels d'offres devraient être lancés dans le courant de l'année 2014. 

 

Xavier CAITUCOLI, Président Directeur Général de Direct Energie, commente : «  Après un exercice 2013 réussi qui a permis de finaliser l'absorption de Poweo, le groupe Direct Energie rentre à présent dans une nouvelle phase. En effet, la mise en place progressive d'un contexte réglementaire enfin favorable et l'important potentiel de développement commercial du marché encore largement dominé par les anciens monopoles permettent au groupe Direct Energie d'envisager pour les années qui viennent une amélioration de sa rentabilité et une accélération de sa croissance.»    

 

Note importante

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés et sociaux ont été effectuées. Les rapports de certification sont en cours d'émission.

 

Publications

Le groupe a mis en ligne sur son site internet (www.direct-energie.com) le rapport d'activité et les états financiers sociaux et consolidés qui seront soumis à l'approbation de la prochaine Assemblée Générale.

 

A propos de Direct Energie

Né de la fusion de Poweo et Direct Energie, le groupe Direct Energie est aujourd'hui le troisième acteur français de l'électricité et du gaz. Le groupe a déjà acquis et fidélisé plus d'1,1 million de clients sur le marché de masse (863 000 clients en électricité et 237 000 en gaz, résidentiels et professionnels). Direct Energie s'est également développé auprès des entreprises et des collectivités locales (plus de 100 000 points de livraison).

Acteur intégré de l'énergie en  France, Direct Energie intervient dans la production et la fourniture d'électricité, la fourniture de gaz, et les services énergétiques à ses clients.

En 2013, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 760 millions d'euros et a livré 8,8TWh d'énergie.

Direct Energie fonde son succès depuis plus de dix ans sur son expertise technique, l'excellence de sa relation clients et sa capacité à innover.

L'action Direct Energie est cotée en continu sur Euronext Paris, compartiment Alternext (ALDIR / FR0004191674).

Direct Energie respecte tous les critères d'éligibilité au PEA-PME tels que précisés par le décret d'application en date du 4 mars 2014 (décret n°2014-283).

Pour plus d'informations : www.direct-energie.com

 

Contact presse :                                                                                                                                             

Image Sept                                                                                                                                                         

Grégoire Lucas - glucas@image7.fr  - Tel + 33 (0)1 53 70 74 94                                 

Marie Artzner - martzner@image7.fr -  Tel + 33 (0)1 53 70 74 31 ou + 33 (0)6 75 74 31 73

 

CM CIC Securities

Stéphanie Stahr - stephanie.stahr@cmcics.com - Tel + 33 (0)1 45 96 77 83

 

Direct Energie

Ivan Roussin - ivan.roussin@direct-energie.com - Tel +33 (0)6 19 30 05 03

Mathieu Behar - Mathieu.behar@direct-energie.com  - Tel +33 (0)6 12 48 85 85


 


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant