Direct Energie : plus de 7% de hausse à l'ouverture et 175% de gain en un an

le
0

(lerevenu.com) - Le petit poucet de l'électricité, né de la fusion entre Direct energie et Poweo, a publié pour 2013 un résultat opérationnel courant positif de 11,8 millions d'euros, après une perte de 5 millions en 2012.

 

Le chiffre d'affaires du petit concurrent d'EDF et de GDF Suez progresse de 29,2% à 763,3 millions d'euros (+6,5% en proforma, l'intégration de Poweo dans les comptes ayant été réalisée le 1er juillet 2012). La trésorerie nette augmente aussi, à 28,3 millions d'euros.

 

Le fournisseur alternatif d'électricité et de gaz compte 1,1 million de comptes clients, dont 863.000 dans l'électricité et 237.000 dans le gaz.  Direct Energie a profité d'un cadre réglementaire et tarifaire plus favorable. Le groupe a réduit ses coûts de structure et profité des synergies liées à la fusion.

 

Ses dirigeants prévoient pour 2014 un chiffre d'affaires en hausse de 10% et un doublement du résultat opérationnel courant, portés par la conquête de 340.000 nouveaux clients et par la hausse des tarifs réglementés de vente (TRV) de 5% au 1er août.

 

A plus long terme, ils anticipent un chiffre d'affaires multiplié par deux en 2015 et visent 2 millions de clients à l'horizon 2018. Le groupe devrait aussi profiter de  la fin en 2015 des tarifs réglementés pour les professionnels et une implantation est prévue en Belgique.

 

Le principal actionnaire de Direct Energie, Jacques Veyrat, détient 31% du capital via le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant