Direct 8 : fronde unie de TF1, France Télévisions et M6

le
0
Tous les patrons de la télévision gratuite, qui redoutent une destabilisation du marché, s'allient contre le groupe Canal+.

C'est une première dans l'histoire de l'audiovisuel: tous les patrons de la télévision gratuite - TF1, France Télévisions et M6 - sont vent debout contre l'arrivée sur leur marché de Canal+. Il sera difficile au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de résister à cette fronde unie alors que se discute Tour Mirabeau, la nouvelle convention de diffusion de Direct 8, rachetée il y a un an par le groupe présidé par Bertrand Meheut.

Nonce Paolini, PDG de TF1, le leader de la télévision gratuite en France, met la barre très haut: «C'est une responsabilité historique qui incombe aujourd'hui au CSA pour réguler la télévision en clair. Bien évidemment, ce n'est pas la chaîne Direct 8 que nous craignons, mais l'arrivée sur ce marché très bataillé d'un acteur en situation de monopole sur la télévision payante, qui bénéficie à ce titre d'une puissance financière plus importante que celle de TF1 et M6 réunies et de règles exorbitantes du droit commun».

«C'est ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant